Afin de faire des économies d'énergie le serveur est susceptible d'être éteint sans préavis.

Kite Just 4 Fun

Le blog de cerfs-volants de Thierry Bressure, archivé par QuadKites.org
Rendez-vous sur kitejust4fun.bressure.net pour des news plus récentes

Agenda, Festival, Indoor

Marseille 2023

Thierry Bressure

2 ans déjà, puisque je n'ai pas pu répondre présent en 2022, que je ne m'étais rendu dans la ville où j'ai posé les pieds en 1998 pour la première fois. A cette époque alors que je finissais mes études, je ne connaissais pas encore le préoccupé alors que j'étais par l'informatique. Aujourd'hui la fête du vent de Marseille occupe un place particulière dans mon agenda de cerfvoliste car la cité phocéenne me rappelle de bons souvenirs et ce à diverses étapes de ma vie. C'est donc avec une émotion renouvelée que je me rendis à l'édition 2023 intitulée « La péninsule ibérique ».

Let's go to Marseille

Une fois arrivé sur les coups de 17h, juste le temps de déposer les affaires à l'hôtel et je pris la direction de la plage pour retrouver les copains revo qui étaient là bien plus tôt. Il s'en est suivi une séance de revo en extra-ventilé, puis d'un apero bien mérité.

Samedi orageux

La météo promettait d'être pluvieuse et venteuse mais nous espérions pouvoir profiter des erreurs de prévision ou du moins passer avant l'orage. Nous sommes ainsi donné rendez-vous de bonne à la tente du village pour le petit-déjeuner. Des flacs ici et là nous rappelaient l'humidité de la météo.

Si nous avons pu effectivement voler un peu avant 10h, les gouttes éparpillées laissèrent place tout d'un coup une averse soutenue qui obligea tout le monde à aller s'abriter comme il pouvait.

Le terrain de vol était devenu une vraie patinoire… voire une piscine à certains endroits. Heureusement que la terre desséchée ne retint pas l'eau qui s'évapora rapidement pour laisser place à un vent tout aussi soutenu que la pluie qui l'avait précédé.

Le temps d'aller manger, le vent avait fait des ravages sur le terrain. Les revo que nous avions mis à sécher contre les barrières avaient facilité le travail du vent qui les a couchées.

Après le bain, la douche

Les cerfs-volants étaient bien sales à cause de la pluie, de la terre et des rafales de vent. Alban y trouva une solution de nettoyage bien pratique.

Le soleil revenu, il ne quitta plus la fête du vent jusqu'au soir. Il fallait cependant prendre garde à  la force du vent et un train de petits cerfs-volants (des Eddy ?) en fit les frais.

Le train qui prend le large

Péninsule ibérique à l'honneur

Au village du vent on pouvait assister à des démonstrations de chants et de danses ibériques. Le vent qui faisait tomber les arbustes en pot ne faisait qu'une bouchée des couvre-chefs des danseurs.

Du cerf-volant aussi

Bien entendu le spectacle était surtout dans le ciel et malgré le vent les pilotables emmenés par les meilleurs pilotes virevoltaient avec élégance et en rythme au dessus des têtes. En voici quelques photos:

John avec son Djinn au
Rachael et Bruno
Windfall
Un vélo qui vole ?
Richard Debray

Samedi soir

Le soir venu, sans doute à cause du vent, l'apéritif fut servi dans la tente de restauration. Cela apporte l'avantage d'inciter les convives à gagner une place à table, libérant ainsi l'accès au buffet.

Avant que le repas ne soit servi, fit comme à son habitude le show avec des cerfs-volants . N'étant plus sur Fesse de bouc je n'étais pas au courant de son changement de look. L'auriez-vous reconnu ?

John Barresi v2

Dimanche ensoleillé

La pluie épargna la journée de dimanche. Les pilotes arrivèrent de bonne heure contrairement à la veille.

Je me suis bien amusé avec mon Djinn ventilé que je voulais garder pour la journée sans en changer toutes les heures comme le samedi. Ce choix s'avéra néfaste lors du mégateam de l'après-midi où les Djinn ventilés ne purent décoller. La prochaine fois, Tommy et moi imiterons John qui était en . Petit padawan écoutera le maître. Plaisanterie à part, en mégateam il faut de toute façon être sur-toilé.

Quand on ne peut pas voler, on fait du révo bâton. Plus reposant et cela marche quelque soit la force du vent. Alban avait des révos découpés dans du carton fixés avec une cheville dans des barres.

au stick

Démêlage de lignes

J'avais rangé précipitamment mes lignes, ayant laissé mon Djinn sur le terrain de démo, j'ai payé ma négligence par un début de sac de nœuds quand le vent s'est mis à retourner mon cerf-volant et les lignes encore accrochés à mes non fixées. J'ai failli rejoindre Frédéric pour la palme d'or du démêlage de lignes mais heureusement que les copains m'ont aidé. Ce fut un temps où cela ne m'arrivait jamais car je faisais attention à être efficace. On vole moins, on vole moins bien et en plus on perd les bonnes manières….


Une fête du vent 2023 qui aurait gagné à bénéficier d'un temps plus clément: vent de mer et un soleil sur les 2 jours. Malheureusement le cerf-volant est tributaire des aléas météo. Une chance que la journée du dimanche n'ait pas été annulée comme l'an dernier. Une organisation bien rodée, j'espère pouvoir revenir l'année prochaine.

PS: Merci à John de m'avoir dépanné avec un kit de réparation d' de nœud. Une mes échelles avait explosée en vol.

PS: Merci Serge de m'avoir dépanné avec ses poignées de rechange.

Tags:

Comments

Back to top
%d blogueurs aiment cette page :